Design UX - UI
14
November
2023

Comment élaborer une charte graphique ?

Si vous êtes en train de créer votre entreprise ou votre marque, il est important de ne pas oublier de définir votre charte graphique. Cette étape est essentielle pour vous aider à “pitcher” votre histoire de manière cohérente et pour vous démarquer de vos concurrents. Mais avant de commencer, vous devez avoir défini vos missions, vos valeurs et votre cible.

Votre charte sera la traduction de cette ADN et vous aidera à porter haut et fort votre identité.

Une charte graphique c’est quoi ?

Ce document partagé contient l’ensemble des règles d’utilisation de l’identité graphique d’un projet, d’une entreprise ou encore d’une marque. Il guide la création de tous les éléments visuels tels que :

  • les logos, 
  • les couleurs, 
  • les typographies, 
  • les images 
  • et les mises en page.

… Tout simplement 🙂 !

Pourquoi faire une charte graphique ?

La charte graphique permet d'établir un lien entre chaque document que vous allez réaliser, en utilisant les mêmes éléments graphiques, couleurs et polices de caractères. Cela crée une cohérence graphique qui apporte de la légitimité à votre discours, services ou produit et vous distingue de vos concurrents. La charte graphique contribue pleinement au développement de votre territoire de marque.

La charte graphique est un socle qui contraint la production des supports de communication. Dans ses fondements elle n’évolue pas ou peu, sauf lors d’un changement de territoire de marque. Par contre, elle peut s’enrichir de nouvelles “consignes”, type de livrables, exclusions…

Il existe de nombreux outils pour créer votre charte graphique :

  • Canva  : cette plateforme de conception graphique en ligne permet aux utilisateurs de créer des documents visuels même si vous n’êtes pas un pro. La plateforme propose une vaste bibliothèque de modèles de design prêts à l'emploi mais aussi des images, des icônes pour une variété d'applications. Des plans gratuits et payants sont disponibles à des prix abordables. Attention, car il peut y avoir des limitations dans la personnalisation du design. C’est un outil adapté pour les personnes qui n’ont pas de formation en design.

  • La suite Adobe : c’est un ensemble de logiciels créatifs, puissants et polyvalents pour les professionnels de la création, mais elle peut être coûteuse et nécessiter un investissement matériel supplémentaire. Elle requiert des mises à jour fréquentes. Elle n’a d’intérêt que si vous avez un besoin quotidien de l’un de ces logiciels : Photoshop (pour le travail sur image/photo), Illustrator (pour vos travaux d’illustration ou, logo), InDesign (pour la mise en page print équivalent de Word en plus complet), XD (pour l’UX/UI web).

  • Figma : Figma est un autre logiciel de conception graphique populaire pour la création d'interfaces utilisateur et de designs d'applications. Il propose également des fonctionnalités pour créer des éléments de la charte graphique, tels que des palettes de couleurs et des polices. La version gratuite de Figma a des limitations sur le nombre de fichiers et de projets que les utilisateurs peuvent créer, ainsi que sur les fonctionnalités avancées. C’est notre chouchou car nous avons beaucoup de projets web mais nous complétons avec la suite Adobe qui reste un incontournable.

Mais concrètement, qu’est-ce qu’on trouve à l’intérieur ?

 

1. Le logo

Le logo est l'un des éléments les plus importants de votre charte graphique. Il doit être facilement reconnaissable et identifiable. Il est recommandé de travailler avec un designer pour créer un logo qui corresponde à vos valeurs, votre identité, vos activités et qui soit facilement reconnaissable par vos personas. Le logo doit être clairement présenté dans la charte graphique, avec des règles précises pour son utilisation.

2. Les couleurs

Les couleurs sont également un élément-clé de la charte graphique. Les couleurs doivent être choisies en fonction de votre identité et de votre cible. Il est recommandé de ne pas utiliser plus de trois couleurs pour éviter la confusion et garantir une cohérence visuelle.

Il est important d'indiquer les références hexadécimales et CMJN lors du choix des couleurs pour une charte graphique car elles permettent d'assurer une précision dans la reproduction des couleurs, que ce soit pour l'impression ou pour les écrans. Les références hexadécimales sont utilisées pour les écrans, tandis que les références CMJN sont utilisées pour l'impression.

3. Les typographies

Les typographies sont également très importantes dans une charte graphique ! Il est essentiel de choisir des polices de caractères reflétant l'identité de votre entreprise. Il est recommandé de choisir au maximum deux polices avec leurs variantes light et bold. Définissez les tailles de police à utiliser pour tous les éléments graphiques.

4. Les images

Des images de bonne qualité et adaptées au projet de chacun sont fortement recommandées. Cela signifie que vos images ont intérêt à être capturées par un professionnel pour garantir leur netteté. Elles seront aussi bien éclairées et auront la bonne résolution pour l'utilisation prévue. Des images de mauvaise qualité peuvent nuire à la qualité globale du projet et réduire son impact visuel. Des tailles peuvent être définies pour permettre une uniformisation sur tous les supports. Vous pouvez aussi avoir des images avec un traité graphique spécifique comme l’ajout d’un filtre. Dans ce cas, il faut l’ajouter à votre charte graphique.

5. Les éléments graphiques et pictogrammes

Un élément graphique ou décoratif est un objet visuel ou une illustration utilisé pour décorer ou embellir une conception graphique. Ils peuvent être utilisés pour ajouter de l'intérêt visuel, de la texture, de la profondeur et de la personnalité à une conception.

Un pictogramme ou une icône est un symbole graphique simple et intuitif qui représente une idée, un objet ou une action. Cet élément va permettre de transmettre une information rapidement et facilement, sans avoir besoin de texte ou de connaissances préalables. Les pictogrammes peuvent apporter de l'intérêt visuel et de la clarté à une conception graphique, en aidant à organiser l'information et à créer une hiérarchie visuelle. Ils sont généralement compris par un très grand nombre d’utilisateurs (langage universel).

6. La mise en page

La mise en page : la charte graphique doit également définir les zones d'espaces minimales autour du logo. Les marges doivent être définies en fonction de la taille des éléments et des supports qui accueilleront le logo (flyers, carte de visite, présentation power point, site web, application logicielle, goodies, véhicule, etc.).

Une fois la charte graphique terminée, elle doit être diffusée à tous les membres de l'équipe de communication, ainsi qu'aux partenaires et fournisseurs externes. Il est important de veiller à ce que la charte graphique soit respectée dans tous les supports de communication de l'entreprise.

En résumé 

  • La charte graphique est un document qui contient les règles d'utilisation de l'identité visuelle d'un projet, entreprise ou marque.
  • Elle comprend les éléments graphiques tels que les logos, les couleurs, les typographies, les images et les mises en page. La charte graphique permet de créer une cohérence visuelle entre les différents documents de communication et elle vous distingue de vos concurrents.

Si vous recherchez un designer pour votre projet, n'hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe répondra à vos besoins et vous fournira des designs créatifs de haute qualité. Nous serions ravis de discuter de votre projet avec vous dès aujourd’hui.

On s'appelle ?
Sélina Landreau
Experte UX / UI
En tant qu'experte UX & UI, je mets à votre disposition des tips à mettre au profit de votre activité !

Toute l'actu du moment!