10 étapes pour bien référencer son contenu sur Google

October 4, 2021
Temps de lecture de l'article
5
Min
SEO - CONTENT
Accueil
>
Blog
>
10 étapes pour bien référencer son contenu sur Google

Vous souhaitez partager votre expertise au plus grand nombre pour :

  • développer votre image d’expert
  • enrichir votre stratégie d’inbound marketing et acquérir des prospects
  • ou tout simplement obtenir des leads qui génèrent des ventes à moindres coûts


Voici les 10 conseils à suivre pour retrouver votre précieux contenu en top sur les moteurs de recherche.


Google est omniprésent en France. En 2021, il représente + de 92% des requêtes effectuées ce qui le rend incontournable. Mais ne perdez pas de vue Bing (3.5 %) et demain peut-être les solutions alternatives comme Qwant et DuckDuckGo qui représentent aujourd’hui seulement 1.5%.


Avant de vous lancer dans une stratégie de SEO, il y a tout de même quelques prérequis techniques à vérifier afin de vous assurer que vos efforts seront récompensés. Tout d’abord, assurez-vous que votre site est bien indexé. Pour ce faire, allez voir votre Google Search console. Cela vous permettra également de prendre connaissance des éventuelles erreurs d'exploration du site Web. Ce qui est vrai pour Google est en général également vrai pour les autres moteurs. Enfin, dernier critère majeur, la vitesse de chargement du site Web. C’est aussi un critère impactant, en particulier sur les mobiles.


Tout est clean ? Si tel est le cas allons-y 👇



Étape 1 : Définir votre objectif


Il est primordial de bien définir votre objectif final. “Arriver en première page Google” n’est qu’un moyen d’atteindre votre objectif. Si vous avez du mal à le préciser, utilisez la technique des 5 “Why” et vous arriverez à faire sortir in fine le pourquoi de cette action. 


Un objectif de génération de Chiffres d’Affaires sur une cible X est différent de la volonté de construire une image d’expertise sur un domaine précis :

  • Votre CTA ou l’action que vous souhaitez générer sera différent (abonnement newsletter, téléchargement d’un ebook, demande de devis…)
  • Les indicateurs que vous allez suivre pour mesurer le taux d’atteinte de votre objectif seront également différents. 


définir votre cible



Étape 2 : Définir votre cible

Il est nécessaire de bien définir votre cible et d’en savoir un maximum sur ses attentes. Cela vous permettra de répondre avec précision à leurs questions. En répondant à leurs problématiques, vous identifiez des clients potentiels avec leurs problèmes et pouvez leur présenter des solutions.


Plus votre cible sera restreinte, plus il vous sera facile d’avoir un contenu unique apportant une valeur forte en comparaison des autres contenus existants. La régularité de publication est aussi un facteur de réussite. Un site web qui produit régulièrement de nouveaux contenus sur un blog renforce la confiance des utilisateurs.


Étape 3 : Définir la thématique

Une fois votre cible définie, il est temps de passer au choix de la thématique abordée. Il est assez fréquent que cette étape soit spontanément la première mais il est nécessaire de la repasser au tamis des étapes 1 et 2 pour ajuster le contenu. 


Cette thématique doit contenir le message principal que vous souhaitez faire passer, ses chapitres et ses sous-chapitres. Vous devez également penser à la ligne éditoriale que vous souhaitez véhiculer. 


Lorsque vous créez du contenu, il est nécessaire qu’il soit en totale adéquation avec votre expertise. Vous devez vous concentrer sur des sujets qui conduiront, dans un temps plus ou moins long, vos clients, à vos produits ou services.


Vous pouvez vous aider de Google trends ou de Quora pour avoir un aperçu des problématiques de vos clients.


choisir votre thématique avec google trends


Étape 4 : Benchmarkez !

Il est capital de regarder les forces en présence en matière de contenu proposé sur le web. Plus les contenus sont nombreux, riches et de qualité et plus vous devrez fournir un effort pour vous démarquer.


En partant des articles les mieux référencés sur des thématiques proches, vous vous familiariserez également avec les bonnes pratiques en termes d’écritures. Les critères valent pour votre audience comme pour les moteurs de recherche


Quelques conseils : 


  • Proposez un contenu lisible avec des phrases courtes et un niveau de langue simple 
  • Expliquez les termes techniques
  • Donnez du rythme !


Enfin, sortez de nos frontières et allez voir ce que les autres pays proposent. La communauté anglo-saxonne est de loin la plus prolixe. Si vous n’êtes pas “fluent” dans ladite langue, utilisez des traducteurs 😉. 


Il y a certainement des sources d’inspirations qui participeront à augmenter la valeur du contenu produit. 



Étape 5 : Définir le titre et les mots-clefs


Rentrons un tout petit peu dans la technique. Le principe fondamental est que vous devez écrire pour vos lecteurs et non pour les moteurs de recherche. Les algorithmes ont pour vocation de comprendre le comportement des internautes afin de pouvoir définir la popularité et la qualité du contenu proposé.


Ceci étant dit, il est tout de même recommandé d’optimiser son contenu afin qu’il soit “SEO compatible” et ainsi augmenter les chances de figurer parmi les meilleurs résultats de recherche. Pour ce faire, nous vous conseillons de travailler vos termes de recherche, appelés mots-clefs, et de les disposer uniformément tout au long de votre article.


Si la réputation et l’autorité de votre site sont encore faibles, il est nécessaire de partir sur des mots-clefs de niche. Plus ils seront généralistes et plus la bataille sera féroce sur les moteurs. Vous avez plusieurs outils pour vous aider à trouver des familles de mots-clefs (Semrush, Ahrefs, Google Trends, KeywordsEverywhere...)


Petits tips: au lieu d'utiliser des URL qui correspondent exactement à votre contenu, utilisez des URL qui correspondent aux mots-clefs que vous ciblez. 


Enfin, le titre de l’article est un élément majeur car il permet d’accrocher votre lecteur. Il comporte des mots-clefs avec un poids SEO importants (Heading 1). Vous devez vous investir sur ce sujet !

définissez vos mots clefs


Étape 6 : Taille de l’article et structuration

Combien de caractères, de mots, de lignes ? Un article peut commencer à 1 200 mots et aller jusqu’à 5 000 mots. Bien sûr, cette question de quantité doit passer après la question de la qualité 😆.


Si vous n’avez pas matière à faire un article de qualité avec 4 000 mots, restez sur 2 000 mots. En règle générale, plus la concurrence est forte sur votre thématique et plus vous aurez besoin de produire un contenu volumineux et riche.


Il vous faudra également bien structurer votre texte avec des niveaux de titre (titre 1, 2, 3) qui sont bien lus par les moteurs de recherche. Vos chapitres doivent être équilibrés en termes de volume, ceci, afin de faciliter la compréhension du lecteur. Faites en sorte de faire porter par vos titres les mots-clefs identifiés préalablement.


Étape 7 : Images et autres médias

Pour donner du rythme ou faire souffler votre lecteur, agrémentez vos paragraphes de formats alternatifs : 


  • images
  • schémas, infographies
  • vidéos
  • voir podcast


L’objectif est de lui présenter des éléments complémentaires sur la forme et le fond. Attention de ne pas le faire sortir de sa lecture en l’envoyant sur un autre support 🙃. Cela pénaliserait votre article.


Ces formats doivent avoir une balise technique renseignée pour aider les moteurs de recherche à comprendre le sujet porté. Dans le cas standard de l’image, cette dernière doit avoir sa balise “alt” définie. Cette information aidera également les outils d’accessibilité à traduire le contenu de l’image, pour les personnes avec une déficience visuelle par exemple. 


Attention : Ces éléments sont considérés comme des arts avec des droits d’utilisation attenants. Vérifier que vous avez la propriété ou l’usufruit avant de les publier. 



utilisez d'autres média

Étape 8 : Tips SEO


Une fois votre article rédigé il y a quelques tips de SEO facile à mettre en place. Suivez le guide : 


  • Mots-clefs et questions : Nous avons abordé plus haut le sujet des mots-clefs et des questions de votre audience. Une fois votre article finalisé, vous pouvez le revoir en transformant certains titres en questions. Aidez-vous de l’autocomplétion proposée par Google pour dénicher de nouvelles idées.


  • Réduisez la taille de votre page : Les médias que nous vous avons conseillé d’ajouter sont en général le meilleur moyen d’alourdir une page. Il est donc primordial de passer par des outils de compression pour assurer une taille minimum et ainsi maximiser le temps de chargement de votre page. 


  • Mise en forme : Soigner la mise en forme ! Plus votre article sera agréable à lire et plus le lecteur restera longtemps dessus. Faut-il vous préciser que le temps de visite passé sur la page est un critère venant augmenter votre score SEO ? 


  • Liens ou netlinking (internes ou externes) : Il est important de travailler le netlinking de votre article en proposant des sorties vers d’autres contenus pertinents déjà hébergés sur votre site ou blog (lien interne). Vous pouvez également proposer des liens externes avec cette même logique. Il faut dans tous les cas que cela vienne compléter votre contenu en apportant une précision de valeur. Attention de ne pas abuser des liens externes qui sont pris en considération par Google. 


  • Commentaires : Si vous avez une communauté, vous pouvez également ajouter une fonctionnalité de commentaires qui permettra de générer de l’engagement sur la page. Attention, cela demande de la réactivité et de la modération mais sur certaines cibles cela peut vous apporter de l’audience.



Étape 9 : Publiez et faites-le savoir

Votre article est prêt, vous avez tout vérifié et optimisé. Faites-le relire pour vous assurer que tout est lisible. Il est important que la première publication soit réalisée sur une version finalisée.


Une fois en ligne, faites-le savoir, partagez cette information avec votre cible via vos canaux de communication privilégiés. Vous pouvez également prendre des parties de votre contenu, retravailler leur forme pour les diffuser sur d’autres médias (youtube, réseaux sociaux, communiqué de presse, Newsletter…) sur le principe du “Pillar content”. 

Pour maximiser vos résultats il est nécessaire que votre site soit parfaitement conçu. Regardez cet artilce "Refonte de site : Les étapes à respecter", vous y trouverez certainement des axes d'amélioration. 


Publiez et faites le savoir


Étape 10 : Backlink


À l’instar de l’étape de netlinking où nous vous avons proposé de faire des références à des contenus tiers, il va falloir également demander à d’autres sites d’autorité (c’est-à-dire avec un score SEO important) de faire référence à votre contenu


Ce n’est pas la partie la plus aisée mais le principe reste simple. Pour les convaincre, il faut qu’ils y trouvent un intérêt. Cela peut être financier, vous pouvez lui proposer de le rémunérer ou de réaliser un partenariat sur vos produits / services. Mais cela peut aussi être un intérêt d’image, car vous faites référence sur votre domaine.  


Conclusion


Vous l’aurez compris, la fondation d’un bon référencement reste de produire un article de qualité à destination de votre audience (et non des moteurs de recherche). Toutes les étapes précisées ci-avant doivent prendre en compte ce principe fondamental. 


L’article qui incarne le mieux la voix de ses clients et répond exactement aux questions que se pose son audience remporte la pole position !


Google a un acronyme pour le contenu qu'il priorise. Il l’appelle E-A-T :

Expertise : l'auteur du contenu est une référence.

Authority: le contenu, le site et l'auteur font autorité.

Trustworthiness: le contenu, le site et l'auteur sont fiables.


Google utilise ces 3 critères pour évaluer la qualité des pages, ainsi que des facteurs tels que  l'objectif de la page et la réputation de votre site. Selon Google, tout contenu de haute qualité nécessite une quantité « significative » d'un ou plusieurs des éléments suivants : temps, effort, expertise et talent/compétence.


Avec cette liste non exhaustive et simplifiée, vous devriez voir des résultats plus généreux qu’auparavant. 👊


Bonne écriture !

Comment réussir sa refonte de site ?

Dans ce guide complet et gratuit vous trouverez une méthode, des conseils et des outils pour aborder ce projet sereinement et ainsi maximiser votre réussite !

> Télécharger le guide
Rédigé par
Auteur de l'article
Gwenaël Guilloux
July 24, 2021
COMMENTAIRES

Partager l'article

NEWSLETTER

vous souhaitez recevoir chaque semaine les dernières tendances en strategie digitale,  growth, ux...
S
> S'inscrire

LES Derniers ARTICLES

Vous avez un projet ?

> contactez-nous